Si quelqu’un a fait du mal à ta soeur, ton boulot de grand frère, c’est de la venger, non ?
   Et si ton frère est accusé d’un crime terrible et qu’il dit qu’il est innocent, ton rôle de petite soeur, c’est de le défendre, non ?

   Lorsque la soeur de Mikey accuse un garçon de l’avoir agressée, tout son monde vole en éclats, il ne peut plus contenir sa colère.
   Lorsque le frère d’Ellie est désigné comme l’auteur de cette agression, à son tour elle perd pied.

   Et lorsque Mikey et Ellie se rencontrent, leurs deux mondes se heurtent de plein fouet.

   C’est une histoire de loyauté, de choix terribles, de vengeance, de vérité.
   C’est l’histoire d’une lutte entre deux familles ennemies. Et c’est aussi une histoire d’amour.

   Nous suivons ici le point de vue de nos deux protagonistes : la fragile et forte à la fois Ellie, qui vit dans une famille riche, dans une belle maison, et n’avait d’autre soucis que ses examens jusqu’à ce que ce drame survienne, et Mikey, qui vit en banlieue, avec ses deux soeurs dont il doit s’occuper, et sa mère alcoolique qui s’enferme dans sa chambre depuis ces derniers évènements. Il a arrêté l’école, et travaille pour qu’ils puissent s’en sortir. Deux êtres qui n’ont rien en commun, qui ne devraient jamais avoir quoique ce soit à faire l’un avec l’autre, et pourtant…

   C’est lors d’une soirée que l’étincelle jaillit entre eux deux. Mikey se rapproche d’elle pour découvrir des informations sur son frère et ainsi protéger et venger sa soeur, mais rien ne se passe comme il l’aurait souhaité. Alors il décide de la revoir. Puis de la revoir encore, malgré les oppositions de son ami Jacko, malgré le fait qu’il sait que si sa soeur l’apprenait, elle en souffrirait… envers et contre tout, les deux adolescents tombent petit à petit amoureux.

   Deux choses m’ont déplu dans cette histoire : la première est que, pendant toute la première partie, Ellie, qui a 16 ans, m’a donné une impression de petite fille. En lisant, j’avais l’impression d’écouter la petite fille chérie, une gamine, pas une adolescente. Ce qui rendait les scènes ou Mikey, 18 ans, tentait de la séduire légèrement bizarre. Mais ce gène a eu une conséquence positive pour moi : Ellie ne pouvait qu’évoluer, quitter ce monde de petite fille. Peu à peu, même si elle a toujours peur, elle cesse de se cacher et s’encre à chaque chapitre un peu plus dans la réalité.

   La deuxième chose, c’est la fin. Il s’agit d’une fin ouverte. L’auteure nous offre un bref aperçu de leur avenir et puis… plus rien. On ne sait pas qui gagne le procès, on ne sait pas si l’amour d’Ellie et Mikey va perdurer. Il manque quelque chose. Je n’avais pas vraiment l’impression d’avoir fini le roman, quand je l’ai refermé.

   Ce qui m’a par contre énormément plu, c’est la psychologie des deux familles. Toutes deux sont dévastées, en guerre, et on observe les effets de l’horreur qu’elles subissent. On comprend parfaitement les réactions de chacun des personnages, au point de croire qu’ils disent tous la vérité : Karyn, la soeur de Mikey, a été violée par Tom, le frère d’Ellie, mais Tom n’a jamais violé Karyn ! Je ne sais pas si vous comprendrez ce que je veux dire lol avec chaque point de vue, notre opinion change. On se doute néanmoins d’où est la vérité, mais les sentiments des deux familles sont tellement profonds, que l’on en vient a douter de ce que l’on croyait certain.

   L’amour de Mikey et Ellie semble impossible. Ellie est la soeur de celui qui a détruit la vie de la sienne. Mikey est le frère de celle qui veut envoyer son frère en prison. Toi contre moi, ce titre résume vraiment bien l’histoire. Toi contre moi, parce que je t’aime. Toi contre moi, parce que tu es mon ennemi. Leurs vies à tous vole en éclat, ils font face à l’amour, aux mensonges, à la trahison…. Chaque personnages est dévoilé dans toutes ses forces et dans ses faiblesses.

   Concernant le style, il est fluide, l’histoire se lit très facilement et je me suis rapidement retrouvée totalement plongée dedans, sans même m’en rendre compte. Le livre entier est riche en émotion, je l’ai réellement adoré et c’est un petit coup de coeur 🙂 Par contre, il m’a beaucoup fait penser à Irrésistible Alchimie de Simone Elkeles, qui était vraiment un gros coup de coeur, ce qui le rendait un peu « fade » parce qu’il n’y a pas le côté « caliente » d’Alex Fuentes lol mais d’un autre côté, les deux deux histoires sont totalement différentes…

   L’ambiance de Toi contre moi est sombre, et pourtant, on entrevoit en permanence la lueur d’espoir qu’est l’amour. Si vous aimez la romance et les livres riches en émotions, lancez-vous, il est vraiment magnifique <3.

Chronique faites pour le forum Bite me if you can.