Couverture de la nouvelle "Du bruit dans les tuyaux..." de Aude E. LynésisParis au XIXe siècle. Zélie travaille comme vendeuse dans une boutique de mode. Elle crée dans l’ombre ses propres vêtements, les « robes à babioles » utiles, surprenantes et surtout uniques. En rentrant chez elle, à bord de son drôle d’engin à vapeur, le vapocycleur, Zélie rejoint son entrepôt abandonné près de la Seine et tombe sur une singulière rencontre : un rat qui « parle ». Celui-ci la prévient d’une menace la guettant. Intriguée, Zélie suit le rongeur en compagnie de son chat Miette dans les dessous de Paris. La jeune femme ne se doute pas que toute sa vie et ses convictions vont prendre un nouveau tournant.

N’avez-vous jamais entendu des bruits curieux dans vos tuyaux ? Pensez-vous être seul dans l’univers ? Non, non, ne regardez pas en haut dans le ciel, mais sous vos pieds ! Ceci dit, le danger ne demeure pas là où l’on croit.


La première chose à savoir sur cette nouvelle est qu’elle est du genre steampunk, un genre bien particulier (plus d’infos via ce lien) qui a directement attiré mon attention. Je n’avais jamais lu de steampunk, et j’ai adoré ^^ ! Mais venons en à la nouvelle en elle-même…

Un univers complet et captivant

Malgré le format nouvelle qui oblige à se limiter à une histoire courte, l’univers est très bien développé. La plume de l’auteur nous immerge rapidement dans ce nouveau monde, et les détails m’ont plongée dans l’histoire.

Et si l’univers sort de l’imagination de l’auteur, on remarque tout de même qu’elle a fait ses recherches. En effet, l’intrigue se déroule dans le Paris du 19ème siècle de manière très réaliste grâce à de petits éléments par-ci par là qui nous plongent totalement dans l’ambiance :).

Des personnages marquants et une intrigue prometteuse

Je me suis rapidement attachée aux personnages, qu’il s’agisse de Zélie (l’héroine) ou des personnages secondaires comme Miette et Luna ! C’est pour moi un gros point positif car malgré le peu de pages, j’ai directement accroché à leurs différentes personnalités.

Quant à l’intrigue, elle est intéressante et surtout, elle donne envie d’en découvrir encore plus ! La fin nous laisse une ouverture sur un nouveau monde fascinant. À savoir : cette nouvelle est le prélude d’un futur roman intitulé « Dans le ventre de la Terre ».

En bref

Cette nouvelle fut une très bonne découverte, à lire donc :p. Je n’ai qu’une chose à ajouter : j’attends la suite ! En attendant, vous pourrez trouver plus d’informations ainsi qu’un extrait sur le site de l’auteur. Pour ceux qui le souhaitent, un making-of de la couverture est également disponible.

Pour info, la nouvelle est actuellement en précommande au format Kindle et en version papier sur Amazon (sortie le 21 juin). Bonne lecture 🙂 !